Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Hommage à Miss Tic | Page d'accueil | *** Attentat Capillaire *** »

04/10/2006

Wikipidisation d'une collègue...

Enfin, elle aurait pu l'être (plus de 10 min) si l'équipe de Wikipida avait un minimum d'humour. A bon entendeur... Comment ça, elle est pas suffisament connue??? C'est ma collègue à moi, ça suffit pas??? Bande de prétentieux, il faut avoir fait quoi pour figurer dans votre encyclopédie (toute pourrie) alors?

 

Article Publié:

Lila D. : Chef de publicité bénévole au sein d’un groupe Médias à la renommée internationale.

 

 

Passionnée par l’univers musical, elle fera de sa première expérience dans ce monde, un leitmotiv, un véritable objectif, une quête du Graal, un véritable combat quotidien pour le réintégrer. Elle voit, par conséquent, son emploi actuel plus comme un moyen qu’une fin en soi. Même s’il lui permet de prendre le temps de bénéficier de son gigantesque espace de travail (Bureau avoisinant, les 500 m2, charges comprises, elle en profite d’ailleurs pour le sous-louer la nuit et paie ainsi ses repas à la tour d’argent de proximité : le Quick avec ces quelques cents durement gagnés).

 

 

Jamais à court d’idées mais, malheureusement, souvent à court d’argent, elle déploie tous les stratagèmes possibles pour pallier ce manque. D’une générosité sans limite, elle avait proposé de vendre ses organes. Puis compte-tenu de l’état de son foi, de son coeur et de ses yeux, elle se résigna à vendre son corps ( défiant ainsi toute concurrence (du Bois de Boulogne à la Place de Clichy, elle est détestée puisque considérée comme la Hard-Discounteuse par les Grandes-Surfaces), elle propose la totale pour 5,95€, elle a faim, très, très faim, c’est pour ça). D’ailleurs, si vous êtes intéressée et ne souhaitez pas la voir mourir de faim, n’hésitez pas à lui transmettre toute proposition sexuelle à : lila-dj@xxxx.com (toutes les demandes seront traitées dans les plus brefs délais, si vous êtes Marc Lavoine ou Fabrice Laffont, la liste VIP vous est réservée!!!) Euh Annick D., c’est pas la peine d’attendre, elle est affamée mais pas à ce point là, non plus, allez vous vous contenter de vous taper les grands comptes et puis vous nous lâchez un peu…

 

 

Lila, au-delà de ses innombrables qualités, est une femme étonnamment ponctuelle, jamais la dernière pour arriver en retard, elle réussit à venir au travail avec toujours 32 minutes de retard, jamais une minute de plus ou de moins. 9h45, c’est beaucoup trop tôt, elle pense, encore qu’à cette heure là, le soleil n’est pas encore levée. Alors que 10h17, ça c’est une heure pour arriver au travail, pas pour commencer à bosser, non y a une préparation avant de s’y mettre : faire l’inventaire des personnes présentes, trouver un bureau, tester la chaise et se REPOSER. Première sieste : 10h24 jusqu’à 12h59. A 13h, pause clope avant d’aller manger. Lila est épuisée par cette folle matinée de travail. Heureusement, elle aura toute l’après-midi pour se reposer.

 

 

Lila jute un conseil : « Reste la même… »

 

 

Heureusement, Lila aura la chance d’avoir Céline N. et surtout la resplendissante "Amazone" comme collègues  qui lui feront oublier la présence de la pionne Annick D. 

 

 

Très engagée, Lila a pris la présidence le 26 Septembre 2006 de l’association : « Obligeons Céline N. a donner sa montre Calvin Klein à l'Amazone » (avant qu’en bonne arabe, la petite Amazone ne la lui vole).

 

 

(Céline, n’oublie jamais, never forget : « Tu es mon modèle, celle qui m’a tout appris, celle que je voudrais être si j’avais la possibilité d’être une autre. Parce que je ne peux pas toujours m’agenouiller devant toi, en te disant Maître, oh mon Maître, ayez l’extrême obligeance de bien vouloir partager un millionième de votre savoir avec moi et ainsi me permettre de me sortir de ma totale ignorance pour me diriger sur la Voie de la Connaissance. Parce que vous remerciez chaque seconde de contribuez à m’élever vers le savoir serait encore insuffisant, je vous l’écrit : MERCI INFINIMENT, CELINE N. Comment, je faisais avant de te connaître pour occuper mes journées de travail sans : Ventes Privées.com, sans le Boggle, sans le petit bac, sans la sieste de 14h53 à 15h41, sans le jeu Lost, sans gérer ta carrière et ta reconversion en tant que chargée de recrutement et assistante officielle de votre sérénissime personne, sans pouvoir vous préparer de thé, sans faire les mots croisés, etc… Hein, comment, je faisais moi avant de te connaître pour occuper ces 8 longues heures ??? Ah oui, je travaillais, c’est vrai.  Tu vois, tu m’es indispensable, je ne vivais pas, je survivais. La preuve, je n’avais aucune notion du temps, mais cela est peut-être dû à cette cruelle absence sur mon magnifique poignet gauche. Tu vois avec quoi, je pourrais l’agrémenter??? Une splendide montre Calvin Klein Blanche t’ayant appartenu alors, ça ce serait véritablement mon rêve, le rêve de toute une vie même. Je sais pas si je t’ai déjà dit, mais j’ai contracté une maladie très, très rare en Italie et m’offrir cette montre serait un peu me permettre de faire face à cette maladie, de lutter contre le temps qui passe, de me permettre de voir mes dernières heures, minutes et secondes défilées sur ma (ton ancienne) montre Calvin Klein… Bon si ça te suffit pas, le chantage affectif, je suis obligée d’en venir aux menaces, si tu me la donne pas avant vendredi, je te coupe le bras avec le coupe-papier.  Mais c’est comme tu veux, c’est toi qui choisis. Et puis dis-toi que je te rends presque service en acceptant de bien vouloir prendre ta pauvre montre toute minable parce que tu es tellement belle, intelligente et élégante que cette montre finit presque par te dévaloriser!!! C’est vrai, tu n’as pas besoin d’accessoires pour te mettre en valeur, Céline, tu es la plus belle au naturel. Bon, c’est bon pour la montre là ???)

 

22:50 | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

L'amazone,
Bien que talentueuse, je te trouve bien insolente pour vouloir postuler chez les éditeurs boudés par Brad.
Je te le dis : une seule pourra combler son découvert, et j'ai très faim, j'ai les huissiers au cul.
Je te propose un duel : tu es à Paris, je suis à Marseille, retrouvons nous à Lyon et allons manger une choucroute. Après qui vivra verra.
hug !
welcome to the pleasure dome : gonzostyle.canalblog.com

Écrit par : huguette | 05/10/2006

Trop bon :) je kiffe :)
Elle aurait pas un petit haut Vanessa Bruno pour moi?

Écrit par : FatimZahra | 05/10/2006