Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La gourmandise est un très agréable défaut... | Page d'accueil | Quand absolument rien ne va comme je le souhaiterai... »

17/01/2010

Le 18 Janvier 2007

Je pourrais être là (au milieu de 3 000 lesbiennes en furie):

Pinkyboat

ou là:

 

00:30 | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Elle est vivante !!!!

Bonne année, S. !
(On ne peut pas voir tes là ou là sur ton post mais on s'en fout !)

Écrit par : Comme une image | 18/01/2010

Hey J. comment ça va? Très bonne année également ainsi qu'à ton petit buison élagué (eh oui je continue de te lire ainsi que Lib).

(Comme cette note date d'il y a 3 ans, je t'avoue que je n'ai plus la moindre idée d'où j'aurais pu etre et ou je suis allée au final mais en effet, on s'en fout!! Merci les flux RSS pour ton petit passage par ici!)

Stéphanie

Écrit par : Stéphanie | 18/01/2010

Une année nouvelle est arrivée mais Stéphanie, notre belle Amazone, n'est pas revenue. C'est très triste. Est-ce vraiment fini? Au moins, êtes-vous heureuse?

Écrit par : Larouman | 24/01/2010

Bonsoir Larouman,

Comment allez-vous depuis le temps? Votre passage et ce commentaire me font très plaisir et si vous saviez comme votre dernière question a raisonné en moi lors de mes récentes péregrinations urbaines: "au fond, suis-je heureuse?". Et bien, je crois que de toute évidence la réponse est oui.

Tellement de choses ont changées depuis ma dernière note ici, mais si je suis revenue dans ma précédente société comme l'on retourne à ses 1ers amours alors pourquoi exclure un retour ici ou ailleurs d'ailleurs?

Je vous présente tous mes voeux de bonheur pour cette nouvelle année et vous dis sans doute à bientôt.

Merci Larouman,

Stéphanie

Écrit par : Stéphanie | 29/01/2010

Un peu en retard pour souhaiter mes meilleurs voeux, mais très heureux d'avoir de nouveau le plaisir de vous lire.

C'est étrange je n'arrivais pas à me décider à supprimer le lien de mes favoris.

je crois que vous me manquiez

Écrit par : Yoann | 07/02/2010

Comment rester insensible à un tel message, Yoann?

Merci beaucoup. Je vous présente également et de tout mon coeur mes meilleurs voeux pour cette année 2010.

Prenez bien soin de vous Yoann et vous promets de me mettre à la rédaction d'une nouvelle note cette semaine et ce uniquement pour vous !

Écrit par : Stéphanie | 08/02/2010

J’étais addict votre éloignement m’avait sevré.

Mais dans toutes dépendances, la rechute est aux abois comme inéluctable.

Il a suffit de quelques mots, d’une promesse et j’ai replongé.

Aujourd’hui je suis en manque… de vous lire.

Écrit par : Yoann | 23/02/2010

> Larouman: Désolée cette note programmée m'était totalement sortie de l'esprit comme "elle" d'ailleurs. Je vous promets un autre départ avec un sujet tout différent que j'espère cette fois-ci plus intéressant.

> Yoann: Merci infiniment. Il s'est passé tellement de choses depuis la dernière note déposée ici que je prends juste un peu de temps pour sélectionner un sujet.
PS: Je tiens toujours mes promesses

Écrit par : Stéphanie | 11/03/2010